Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
28 avril 2016 4 28 /04 /avril /2016 12:07


Et au quotidien, vous faites quoi mon père ?

C’est la question que l’on m’a posée récemment et que bien des gens se posent. De quoi est fait la vie d’un prêtre missionnaire ? Quand je me ballade dans les rues de Saigon, je croise une multitude de gens dont le quotidien est très peu varié : il y a les gardiens devant les devantures des maisons, les coiffeurs, les marchands,... Entre deux clients, ils se reposent, bavardent ou tapotent sur leur téléphone. Je me dis qu’on est bien différent ! Mon quotidien, lui, est varié, en une semaine, je cotoie des gens de tous horizons et mes engagements sont diversifiés. Ces rencontres et ses engagements contribuent à mon épanouissement

Mon calice d'ordination, toujours aussi beau, et toujours aussi précieux pour rendre le Christ présent dans son corps et son sang dans l'Eucharistie célébrée chaque jour.

Mon calice d'ordination, toujours aussi beau, et toujours aussi précieux pour rendre le Christ présent dans son corps et son sang dans l'Eucharistie célébrée chaque jour.

Ma famille, ce sont mes confrères prêtres et mes séminaristes. J’ai la chance de vivre avec douze jeunes qui ont entre 25 et 30 ans. Leur jeunesse alliée à leur culture vietnamienne font que la bonne humeur est naturelle et contagieuse. Au-delà du plaisir de vivre avec eux, je me dois aussi de les former et de les aider à discerner s’ils sont appelés ou non à la vie missionnaire. Notre vie est rythmée par la prière et les repas. En plus des week-ends mensuels de formation et du cours d’anglais donné par mon confrère une fois par semaine, cette année, le vendredi, nous étudions ensemble un texte de l’Eglise, en ce moment l’encyclique du pape ‘Laudato Si’ sur l’environnement. Chez les aspirants, je donne aussi un cours de deux heures par semaine sur l’histoire de la Congrégation et sur le sens des lectures de la messe. Enseigner l’anglais de cette manière me plait, parce qu’en plus de l’apprentissage de la langue, il y a un contenu de foi que je peux partager avec nos séminaristes. 

Mes douze jeunes philosophes, ainsi que trois de mes confrères spiritains vietnamiens.

Mes douze jeunes philosophes, ainsi que trois de mes confrères spiritains vietnamiens.

Le frère Marc et le père Shio, assistants du supérieur général en visite au Vietnam !

Le frère Marc et le père Shio, assistants du supérieur général en visite au Vietnam !

Le mercredi matin, jusqu’il y a peu, (j’ai arrêté par manque de temps) je donnais aussi cours à des jeunes de 17-20 ans qui ont quitté l’école bien trop tôt et qui veulent retrouver un cap dans leur vie. J’étais heureux d’assurer une présence paternelle auprès d’eux et ils m’apprécient bien. Ils sont courageux étant donné qu’ils se forment pendant une année à l’anglais et doivent aussi élaborer un projet personnel qui débouche sur une formation ou un travail plus spécifique (hotellerie, cuisine, informatique,…). 

Les jeunes de LP4y et leurs formateurs, un avenir prometteur grâce à une bonne dose de volonté propre et à la générosité et la compétence de ceux qui les accompagnent.

Les jeunes de LP4y et leurs formateurs, un avenir prometteur grâce à une bonne dose de volonté propre et à la générosité et la compétence de ceux qui les accompagnent.

Durant la semaine et en particulier le dimanche, je célèbre la messe en anglais, en vietnamien ou en francais. Ces célébrations sont l’occasion pour moi de méditer sur la parole de Dieu pour pouvoir la transmettre dans mes homélies. Je donne aussi des catéchèses en francais ou en vietnamien sur le baptême et le mariage. 

Les prêtres du diocèse, un style et une mission différente mais nous sommes complémentaires et heureux de nous épauler mutuellement.

Les prêtres du diocèse, un style et une mission différente mais nous sommes complémentaires et heureux de nous épauler mutuellement.

A travers ces rencontres, ces engagements, je peux porter du fruit. Mais il me faut toujours trouver l’équilibre permanent entre engagement pastoral, temps personnel pour approfondir ma vie spirituelle et moments de détente. Cet équilibre est toujours à rechercher, la vie spirituelle peut facilement être mise en touche, soit parce que les journées sont trop remplies, soit parce qu’au contraire, il y a des temps morts et que je perds plus mon temps que je ne l’utilise à bon escient. Je pense que c’est le défi de tout un chacun. Ceux qui ont une vie de famille et professionnelle, doivent aussi trouver l’équilibre entre ces différents pôles : les activités (la vie professionnelle), les relations (la vie familiale) et le temps pour soi. 

Les 5 membres du conseil provincial de Taiwan-Vietnam-Inde, une équipe qui dynamise le groupe depuis trois ans ou plus.

Les 5 membres du conseil provincial de Taiwan-Vietnam-Inde, une équipe qui dynamise le groupe depuis trois ans ou plus.

 

Dans ma vie de prêtre, j’ai l’avantage d’entendre les confidences des gens, et cela me conforte dans le fait que tous, nous sommes en chemin, vers plus de maturité, plus de générosité, plus aussi d’acceptation de nos limites et difficultés, et comme chrétien, j’ai la conviction que Dieu nous encourage sur notre chemin. Il connait nos limites mais il mets aussi sa confiance en nous… Il est celui qui nous guide, qui nous relève, qui se met à notre rythme ! Il nous faut avancer, pour notre bonheur personnel, mais aussi parce que grâce à nous, d’autres se mettent en chemin à leur tour ! ‘Oh, Donne-moi ô Jésus, d’un apôtre les flammes, rien que pour aujourd’hui !’

Partager cet article

Repost 0
Published by csspmission
commenter cet article

commentaires

English - Français blog !!!

A blog written in Vietnamese? Not for now...Anyway, the articles published in this blog are usually in English and in French. Up to you to choose your language!

A quand un blog en Vietnamien?... Ce n'est pas pour demain, mais les articles publiés sur ce blog sont généralement et en Français et en Anglais... A vous de choisir...

La Providence passe par vous.

sm vn

La mission n'est possible que grâce à vous: soutien aux pauvres (1), y compris le parrainage scolaire, aux jeunes en formation (2), à la communauté (3), à la construction du séminaire à Manille (4), nous comptons sur votre aide! Une aide si modeste qu'elle soit, c'est important et encourageant !

- Pour nous aider de Belgique ou de l Etranger: Compte de Frédéric Rossignol chez BNP Paribas Fortis :
BIC : GEBABEBB            IBAN : BE59 0014 7732 2326



Rem: En l'état actuel des choses, il nous est impossible de vous donner une attestation fiscale.